Management visuel et microservices : même combat !

Differences-Between-Monolithic-Architecture-And-Microservices-Microservice-Architecture-Edureka.png

Avec les microservices, des applications complexes sont composées de petits programmes indépendants ayant chacun une fonction unique, et communiquant entre eux dans une approche hautement modulaire et agile.

De même, avec le management visuel, toutes les approches business devraient être présentées par des données simples, mono tâche et pouvant être organisées de manière agile et modulaire pour servir les enjeux d’une même organisation.

Alors pourquoi ce parallèle ?

Tout simplement parce qu’aujourd’hui la simplicité, la modularité et la précision sont des enjeux majeurs, les microservices y répondent dans leur domaine et une nouvelle vision de management visuel se doit d’exister dans le sien.

Le management visuel doit pouvoir intégrer des données quelles que soient leur nature. Il doit permettre une vision simplifiée et efficace du business, en temps réel et de manière dynamique. Sa mission doit être précise et son usage clair pour aider à la décision. Bref, il doit avoir la même philosophie que les microservices !

Chez Captain Dash, nous appliquons cette philosophie au management visuel que nous créons pour nos clients. Ils sont simples, ergonomiques et dédiés à une vision performante de leur business. Puissants, ils savent rendre le pilotage d’activité efficace et dynamique.

Et nous utilisons les microservices pour bâtir ces outils de management visuel …