DataMarathon : la méthode la plus efficace pour créer vos indicateurs

 

Au-delà de la technologie, nous avons développé une méthode qui mixe une approche à la Montessori et l'agilité des startups, pour produire, en 48 heures, un dashboard.

Une dizaine d’entreprises du CAC 40 l’utilise pour réinventer leurs indicateurs.

― Une unité de lieu et de temps

 

L’enjeu est de créer, à l’instar d’un hackathon, une unité de lieu et de temps pendant laquelle nous allons, dans un processus itératif, construire ensemble votre dashboard.

― On commence par le problème, pas par la data

 

Un bon dashboard est le miroir d’une personne morale. Il doit refléter la réalité de l’organisation telle qu’elle est, sans faux semblants ni complexes. Montrer ses forces mais aussi ses faiblesses. Nous aimons à dire qu’il y a une dimension analytique dans le dashboard. L’enjeu est de faire émerger les problèmes, les sujets qui empêchent de courir vite. C’est pour cela que nous commençons par le problème avant de commencer par les données.

― Une logique de gamification

 

Le DataMarathon est composé d’une série de jeux où, en mettant les utilisateurs dans des scénarios d’usage, nous faisons émerger les besoins réels.

― On échoue, on pivote, on itère

 

Nous avons toujours des moments où nous partons sur de mauvaises pistes. Nous ne prenons pas cela comme un drame. Cela nous permet de fermer des portes. De changer de direction, d’itérer pour trouver l’indicateur parfait.

― Déroulement type d’un DataMarathon

 

Le DataMarathon commence par une “briefing session” de 1h30 dans laquelle nous identifions “les problèmes qui empêchent les collaborateurs de dormir”.

A la suite de ce briefing, nous dessinons les différents scénarios et réalisons l’application en live.

Deux points de passage pour recueillir les retours des futurs utilisateurs sont prévus. Le premier, à l’issue de la première journée, le second, vers 13h le deuxième jour.

La restitution a lieu à la fin de la cette deuxième journée. Elle se fait sous la forme d’un jeu de rôle où chaque membre de la coreteam joue un persona et explique le problème qu’il va résoudre avec le dashboard.

Durant les deux semaines qui suivent le DataMarathon, nous modifions le dashboard en fonction des retours, automatisons la collecte des données et déployons l’App auprès des utilisateurs.

Je veux en savoir plus sur le datamarathon